Bébé

Le séjour à la maternité après la naissance de bébé

Félicitation, vous voilà comblée, bébé enfin dans vos bras, prête à démarrer une nouvelle page de votre vie ! C’est maintenant aux côtés de l’équipe soignante travaillant au sein de la maternité où vous avez accouché que vous allez passer quelques jours durant lesquels on s’assurera que vous et bébé trouviez vos marques. Aujourd’hui on revient sur le déroulement de votre séjour en suite de couche.

Comment se déroule le séjour à la maternité

Le rythme des journées

Le matin

Le matin est réservé aux soins :

Lire également : Sécuriser bébé à la maison : comment faire ?

  • visite du gynécologue qui supervise les soins
  • visite des sages-femmes qui viendront vous voire personnellement pour s’assurer que vous alliez bien : c’est à elle que vous vous adresserez si vous rencontrer des petits soucis (lochies, tranchées douloureuses, constipation, hémorroïdes, etc…)
  • visite des auxiliaires puéricultrices qui viendront s’occuper de bébé : bain, température, pesée, conseils en allaitement, préparation des biberons, etc…
  • passage des femmes de ménages qui viendront remettre au propre votre chambre.

Durant la matinée seul le père est autorisé à venir assister au bain de bébé. C’est aussi le moment de prendre le temps pour votre toilette.

L’après-midi

L’après-midi est en général plus calme, c’est le moment des visites et du repos. Seule la sage-femme et l’auxiliaire puéricultrice viennent vous voire rapidement pour s’assurer que vous ne manquez de rien. Il faut vous ménager et doser habilement le temps des visites pour ne pas trop vous fatiguer, vous et bébé.

Vous devriez lire ceci aussi : L’avantage des chaussons bébé en cuir souple

Les repas sont généralement servit tôt, entre 18 et 19heures selon les établissements.

La nuit

L’équipe de nuit est plus restreinte et une fois votre repas terminé, en début de soirée, les sages-femmes et auxiliaires passeront dans votre chambre pour un dernier « tour ». Ensuite, en fonction de votre fatigue vous pourrez laisser bébé à la nurserie durant la nuit.

Bien sûr, à tout moment de la journée vous pourrez appeler le personnel soignant à l’aide de la sonnette prévue à cet effet dans votre chambre.

Ce qu’il ne faut pas oublier pendant son séjour à la maternité

maman et son bébé à la maternité

La valise de maternité

C’est généralement au cours du 8ème mois de grossesse que l’on propose aux futures mamans de commencer à préparer leur valise de maternité : vous y glisserez tout le nécessaire pour votre séjour en suites de couche.

L’apprentissage

Le séjour à la maternité sera le moment de l’apprentissage : vous appréhendez votre nouveau rôle de mère et vous découvrirez les premiers gestes de soins. Le premier bain, les premiers repas de bébé, son rythme de sommeil : n’hésitez pas à vous faire épauler par le personnel de la maternité, le séjour à la maternité sert à cela. Imprégnez-vous des conseils et de la bienveillance de l’équipe qui vous entourera pour dépasser les petites appréhensions du quotidien.

Combien de temps dure le séjour à la maternité ?

Accouchement voie basse

Sortie classique

Classiquement la durée du séjour à la maternité est de 3 à 4 jours lorsque l’accouchement s’est déroulé voie basse.

Sortie précoce

Si la maman le souhaite, de nouveaux dispositifs comme le PRADO se sont mis en place pour raccourcir la durée du séjour à la maternité. Ainsi lorsque la grossesse, l’accouchement et les suites de couches se sont passées sans encombres, la mère et l’enfant pourront sortir dès J2. Pour bénéficier de cette sortie précoce il faudra l’accord du pédiatre et du gynécologue obstétricien. Un suivi à domicile par une sage-femme libérale, de PMI ou d’HAD devra aussi être mis en place.

Accouchement par césarienne

Sortie classique

Si vous avez accouché par césarienne la durée du séjour à la maternité sera plus longue, de 5 à 10 jours. Le premier lever, le retrait de la sonde, les soins de la cicatrice seront autant de choses qui nécessiteront un suivi plus appuyé que dans le cas d’un accouchement voie basse.

Sortie précoce

En fonction de chaque cas, une sortie « précoce » à J+4 ou J+5 pourra être envisagé. Dans ce cas-là la surveillance et le retrait des agrafes se fera à domicile par une sage-femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.