Enfants

6 faits que vous ignorez (peut-être) sur la médaille de baptême

La médaille de baptême est un bijou entouré d’une forte symbolique. Aussi, il existe de nombreux faits et anecdotes à connaître à son sujet. Cela peut concerner le choix du bijou, ou encore son rôle dans la cérémonie du baptême. Dans cet article, découvrez 6 faits que vous ignorez probablement sur la médaille de baptême.

La médaille de baptême est traditionnellement offerte par la marraine, et la chaîne par le parrain

Dans la plus stricte tradition catholique, la médaille de baptême sera plutôt donnée par la marraine, tandis que la chaîne associée sera offerte par le parrain. Mais comme vous vous en doutez, il ne s’agit que d’une coutume, et il est parfaitement possible d’offrir ces bijoux librement.

Lire également : Conseils pour préparer votre enfant aux cours de natation

La médaille et la chaîne sont généralement choisies par le parrain et la marraine, en concertation avec les parents.

Symbole d’engagement, la médaille marque l’entrée de l’enfant au sein de la communauté

La médaille de baptême revêt une importance très symbolique. Elle représente non seulement l’arrivée de l’enfant dans la communauté, mais également la volonté de la part du parrain et de la marraine de s’occuper de leur filleul.

A lire absolument : Pourquoi certains enfants ont-ils peur d’aller à l’école ?

Bien entendu, dans le cadre d’un baptême civil, la médaille marque avant tout l’arrivée de l’enfant dans la communauté citoyenne.

Cependant, quel que soit le type de cérémonie, il faut garder à l’esprit que le parrainage est uniquement symbolique. Il ne représente en aucun cas une obligation légale.

Les représentations les plus demandées sont celles de la Vierge et de l’arbre de vie

Particulièrement tendance, la médaille arbre de vie est appréciée aussi bien pour les baptêmes laïcs que religieux. En effet, bien qu’il soit présent dans quasiment toutes les cultures, cet arbre a aussi une symbolique très puissante dans la religion chrétienne.

Pour les baptêmes religieux, les médailles de la Vierge sont particulièrement populaires. La mère du Christ est souvent représentée en tant que la Vierge Miraculeuse, la Vierge Priante et la médaille Vierge à l’Enfant.

Il n’existe aucune règle dans le choix du symbole de la médaille de baptême

Les familles décident souvent de choisir le symbole en fonction du sexe ou du prénom de l’enfant. De même, les symboles religieux ont tendance à être offerts uniquement lors des baptêmes chrétiens, et les symboles laïcs lors des baptêmes civils.

Cependant, contrairement aux idées reçues, il n’existe absolument pas de règles à suivre. Une représentation laïque pourra très bien convenir à un baptême religieux, et une effigie masculine (comme celle de Saint Christophe) pourra parfaitement être choisie pour la médaille d’une fille.

L’or jaune est le meilleur standard de la médaille, mais de nombreux matériaux existent

La médaille de baptême est traditionnellement conçue en or jaune 18 carats. Ceci dit, de nos jours, les fabricants spécialisés proposent de nombreux autres choix : l’or blanc, l’or rose, l’argent ou encore le nacre.

Parmi ces différents matériaux disponibles pour ces bijoux, l’or blanc est le plus populaire. Particulièrement apprécié pour son éclat unique et parce qu’il possède les mêmes propriétés que l’or jaune, ce métal constitue le choix moderne par excellence.

Outre les dates et le prénom, il est possible de graver des mots sur la médaille de baptême

Au dos de la médaille, il est de coutume de faire inscrire la date de naissance de l’enfant ou sa date de baptême. De la même manière, quand le diamètre du bijou est assez grand, le prénom de l’enfant est souvent gravé.

Mais à la place du prénom ou de la date, certains décident de faire inscrire quelques mots : un proverbe, une devise ou encore une phrase affectueuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *