Bébé

Lait infantile de bébé : comment s’y prendre pour le choisir ?

Pour une raison ou une autre, vous avez décidé de ne pas allaiter votre bébé. C’est tout à fait votre droit, mais vous devrez faire face à la recherche d’autres alternatives. Le lait infantile se positionne comme la solution adéquate, aussi bien en matière de coût que de qualité. Cependant, force est de constater que faire un choix n’est pas toujours facile. En effet, il existe de nombreuses marques et types de lait infantile sur le marché. Comment choisir ?

Critères de choix

biberon

Avant toute chose, il est important de consulter un pédiatre. Le choix du lait digéré par bébé ne doit absolument pas se faire au hasard. Seul ce spécialiste selon la tolérance de votre bébé, et la composition du lait pourra vous guider. Suivez donc rigoureusement ses recommandations, et ne changez pas de lait sans son avis. Voici les autres critères importants :

A lire aussi : Pop it : le jeu qui cartonne chez les enfants cet été

  • L’âge du bébé : les laits infantiles sont classés selon l’âge du bébé. Dans le commerce, vous trouverez ceux destinés au premier âge compris entre 0 et 6 mois. À partir de 6 mois, il faudra choisir un lait de suite. Entre 9 et 12 mois, ce sont des laits de croissance qui sont recommandés.
  • La digestion : en fonction de chaque bébé, il faudra peut-être envisager l’adoption de laits spéciaux. Ils peuvent être thérapeutiques contre les diarrhées, les régurgitations, etc.
  • Les teneurs : elles concernent les protéines, glucides, lipides, fers et autres. Tout cela dépend des besoins de l’enfant, et son état physiologique. Le pédiatre saura vous orienter, en fonction de la présence d’allergies ou non.
  • Une teneur réduite en sel : qui doit être inférieure à 24 mg pour 100 ml.

Bio et sans huile de palme ?

Sur le marché, vous retrouverez certains laits dits bios et sans huile de palme. L’aspect biologique est utile pour l’environnement, mais pas sur le plan qualitatif. Il n’y a aucune plus-value, et la règlementation en la matière est assez précise. Entre autres, le lait ne doit contenir aucun conservateur et arôme artificiel. Cet aspect est très important, surtout lorsqu’il s’agit de bébés prématurés.

Quant à la mention « sans huile de palme », il ne s’agit pas d’un critère déterminant dans le choix. En effet, l’huile de palme contient assez d’acide palmitique. C’est environ le quart des acides gras présents dans le lait maternel. En pratique, les fabricants ont la possibilité d’utiliser l’huile de palme ou la graisse de lait. Cependant, leur teneur en acide palmitique reste identique. Au cours de la croissance de l’enfant, il faudra éviter de lui donner trop d’aliments contenant l’acide palmitique.

Vous devriez lire ceci aussi : Le Babycook, ou le nouvel appareil indispensable pour les parents

Cela risque d’être très nuisible à sa santé cardiovasculaire.

Où acheter le lait infantile ?

bébé buvant le biberon seul
Adorable baby boy playing on a blue floor mat and drinking milk from a bottle in a white sunny nursery with rocking chair and bassinet. Bedroom interior with infant crib. Formula drink for infant.

En général, les laits infantiles sont vendus en pharmacie ou en grandes surfaces. Il n’y a pourtant aucune différence entre les produits. Ils sont tous fabriqués et vendus conformément à des règlementations strictes en la matière. Les ingrédients sont les mêmes, tout comme les contrôles auxquels ils sont soumis. Quant aux laits infantiles particuliers ou prescrits par les pédiatres, vous ne les trouverez qu’en pharmacie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *