Etre mère

Faire ses nuits, késako ?

Je me motive enfin à rédiger ce billet que je souhaitais publier depuis pas mal de temps.

Les nuits, les fameuses nuits. Tout, tout, tout, absolument tout, tourne autour delles. Depuis la naissance du bébé, il ny a que cette phrase à la bouche : « Il fait ses nuits, le tien? ». Et supermummy réplique : « ah parce que le mien, il les a faites à la maternité. » Wahou, pleine dadmiration que nous sommes, avec nos cernes jusquaux genoux et notre bébé de 7 mois qui na jamais passé plus de 3 ou 4 heures sans nous réveiller. Est-ce quil est normal, mon bébé?

Déjà, quand une maman mannonce fièrement que son bébé fait ses nuits depuis ses 3 semaines, je minforme de ce quelle appelle « faire ses nuits ». Oui, parce que bon, une nuit de bébé reviendrait à dormir 5 heures daffilées sans se réveiller. Donc, calculons un peu, si un bébé se couche aux environ de 21h, il aurait alors, un réveil aux alentours de 2h du mat, puis un autre vers 7h. Voilà un bébé qui fait ses nuits. Ouf! On relativise un peu plus comme ça, non?

Faire ses nuits, ce nest pas dormir 12h daffilées, sans rien demander à personne Ou alors là, jen conclus quil y a un petit soucis. Un nourrisson* a besoin, pour sa santé, de se réveiller et de se nourrir. Son estomac est si petit et il digère si vite ce quil a mangé, que la faim devrait normalement le réveiller!

Les réveils nocturnes sont essentiels dans les premières semaines, voire les premiers mois, pour la mise en route de lallaitement. Effectivement, noublions pas que la lactation varie suivant la fréquence des tétées : plus bébé tétera, plus il y aura de lait produit. Cest aussi simple que ça! Alors, les réveils nocturnes ne sont pas si néfastes

Maintenant que nous le savons, il sagit de nous ré-éduquer, afin dassimiler cela comme étant parfaitement normal. Il serait même dangereux de « dresser » nos bébés à faire NOS nuits (dormir plus de 5h daffilés).

Notre environnement actuel nous pousse à nous faire passer comme mauvais parents, si nos enfants ne dorment pas la nuit. Diverses techniques sont « conseillées » par lentourage, pour atteindre le but ultime : dormir toute la nuit, sans se réveiller : laisser bébé pleurer jusquà ce quil comprenne que non, non, non, la nuit, on dort (technique la plus adulée) ; lisoler dans la pièce la plus éloignée (sic) ; le coucher avant quil soit endormi, et quil sendorme seul (oh? cest possible, ça?) ; surtout, surtout : ne pas lallaiter au milieu de la nuit, de peur quil prenne lhabitude ; etc, etc

Internet regorge de conseils en tout genre pour vous délivrer du terrible dilemme quotidien : être parent, cest le jour et la nuit!

Alors, comment ne pas être fatiguée au petit matin, et pouvoir atteindre des limites de patience inespérée, avec ces nuits hachées??

Quels sont à vous, vos trucs et astuces qui ont sauvé vos nuits?

Que Dieu vous récompense votre rôle de mère.

A lire également : ça ici!

*Un nourrisson est un bébé non-sevré. Ce terme est utilisé pour les bébés de plus dun mois jusquà environ deux ans. De la naissance à un mois, cest un nouveau-né.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *